Kinshasa : plusieurs personnes amputées reçoivent gratuitement des jambes prothèses


Une campagne de distribution gratuite des jambes artificielles ou prothèses a été lancée samedi 4 décembre à Kinshasa par la Fondation HJ Hospital. Plusieurs personnes notamment des militaires blessés de guerre et des accidentés ont déjà reçu ce don depuis le début de la campagne. 

Selon le président de cette fondation, Harish Jagtani, cette distribution vise 500 personnes amputées d’une ou de deux jambes dans la capitale congolaise, mais elle va se poursuivre sur toute l’étendue du pays.  
 
Parmi les premiers bénéficiaires, se trouvent un étudiant de l’ISTA/ Kinshasa, Chance Tonga, amputé d'une jambe après un accident de circulation.   

Un autre, Bwediasala, venu du Kongo Central avait perdu sa jambe à la suite des complications du diabète.  

Tous, retrouvent désormais une mobilité plus aisée.  

Ces jambes artificielles ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Joseph Nsuka, qui en a reçu de la fondation HJ, demande au gouvernement de doter les hôpitaux de l’Etat de ces appareils et à moindre coût.  

HJ Hospital a indiqué que cette campagne va durer 45 jours.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner