Joachim Siryaki : « On ne peut parler développement sans une gouvernance axée sur les résultats »

Le chef de la division provinciale de la décentralisation et réforme institutionnelle, Joachim Siryaki, parle de la formation organisée à l’intention des animateurs de l’état de siège récemment nommés ainsi que les acteurs de la société civile de Beni.

« On ne peut parler développement sans une gouvernance axée sur les résultats », affirme Joachim Siryaki, insistant sur la participation de la population.

Il explique la nécessite de la réforme de la décentralisation et de la gouvernance locale, qui fait que les autorités exécutent des projets qui ont été préalablement définis en concertation avec la population dans le cadre d’un document stratégique, appelé « Plan local de développement. »

Joachim Siryaki s’entretien avec Marc Maro Fimbo :

/sites/default/files/2021-12/09._2112221-p-f-beniinvitejoachim_siryaki-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner