Congo Hold-Up : Joseph Kabila menace de porter plainte

Joseph Kabila annonce qu’il va porter plainte contre la plate-forme des lanceurs d’alertes en Afrique, la société française Mediapart et 24 médias ainsi que les ONG internationales pour avoir souillé son honneur dans le cadre de leur enquête dénommée : « Congo hold-up ». Devant la presse jeudi 23 décembre à Kinshasa, le collectif des avocats de l’ancien président de la République a affirmé que cette enquête était sans aucun fondement, mais simplement diffamatoire et calomnieuse contre « une personnalité de premier plan en RDC et en Afrique » qui n’a causé aucun tort à « aucun de leurs pays ». 

C’est le professeur Raphaël Nyabirungu qui dirige le collectif d’avocats de Joseph Kabila. Ecoutez ses arguments :

/sites/default/files/2021-12/04._241221-p-f-kincollectifavocatjkprofnyabirungu.mp3

« Congo Hold-up » est le titre de cette enquête menée par Mediapart avec EIC et ses partenaires, dix-sept médias dont RFI et cinq ONG. Elle porte sur des révélations des présumés détournements des fonds estimés selon cette enquête à 138 millions de dollars du trésor public, au bénéfice notamment de l’ancien président Joseph Kabila.

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner