RDC : LAMUKA fustige la nomination du nouveau secrétaire exécutif de la CENI

Le présidium de la coalition politique de l’opposition LAMUKA fustige la nomination de Mabiku Totokani Thotho comme secrétaire exécutif de la Commission nationale électorale indépendante (CENI). Cette déclaration est contenue dans un communiqué publié lundi 10 janvier à Kinshasa.

Selon Martin Fayulu et Adolphe Muzito, le fait que Mabiku Totokani soit un ancien conseiller du Président Felix Tshisekedi enlève toute crédibilité à ces élections.

« En manipulateur maladroit, il tente de distraire tout le monde en posant les jalons de sa volonté ferme de tricher lors des élections de 2023 ou de renvoyer celles-ci aux calendres grecques », a estimé l’un des porte-paroles de LAMUKA, Prince Epenge.

A en croire LAMUKA, cette nomination vient s’ajouter à d’autres, notamment à la Cour constitutionnelle dans le but de faciliter la fraude aux élections de 2023.

« M. Félix Tshilombo a tellement peur des élections qu’il veut transformer la CENI à sa circonscription électorale. C’est inacceptable. Après avoir illégalement nommé ses hommes à la Cour constitutionnelle, le voici en train de planifier la fraude en nommant ses amis et membres de l’UDPS au niveau du poste de rapporteur et vient d’offrir à un de ces anciens conseillers, membres de l’UDPS, le poste de secrétaire exécutif national », poursuit Prince Epenge.

Denis Kadima a nommé jeudi 6 janvier dernier Mabiku Totokani comme le nouveau secrétaire exécutif national de la CENI. Il remplace à ce poste, Ronsard Malonda.

La CENI présente Mabiku Totokani comme un ingénieur polytechnicien spécialiste en informatique, en science des données, en statistiques et intelligence artificielle.

Sous la supervision du Bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante, le secrétaire exécutif national est chargé de:

  • Mettre en œuvre les décisions de la Commission électorale nationale indépendante
  • Coordonner les activités administratives et techniques des directions techniques des secrétariats exécutifs provinciaux (SEP), et des Antennes
  • Répercuter auprès des directions techniques des secrétariats exécutifs provinciaux (SEP) et des Antennes, les différentes orientations, décisions et instructions de l'Assemblée plénière ou du bureau et de veiller à leur bonne exécution
  • Préparer les dispositions pratiques de mise en œuvre des orientations, décisions et instructions de l'Assemblée plénière ou du bureau
  • Préparer l'exécution des plans, des programmes et des activités électorales
  • Observer la neutralité et ne solliciter ni accepter d'instructions d'aucune autorité autre que la CENI dans l'exercice de ses fonctions
  • S'abstenir de toutes actions pouvant porter préjudice à la CENI (devoir de réserve) et exécuter son travail en ayant pleinement égard aux intérêts de la commission électorale nationale indépendante.
Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner