Polémique autour de la nomination de Mabiku Totokani au poste de secrétaire exécutif national de la CENI

Mabiku Totokani est le nouveau secrétaire exécutif national de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La décision a été prise jeudi 6 janvier 2022 par Denis Kadima, président de la CENI. Il remplace à ce poste, Ronsard Malonda. Une nomination fustigée par l’opposition politique. La coalition LAMUKA affirme que, par cette nomination, Félix Tshisekedi tente de distraire tout le monde, en posant les jalons à la fois de sa volonté ferme de tricher lors des élections de 2023 ou de renvoyer celles-ci à une date ultérieure. Pour le rapporteur du bureau politique du PPRD, cette nomination ne fait qu’amplifier la méfiance sur les prochaines élections. 

-Comment analyser cette nomination ? 

-Quels sont les pouvoir réels d’un secrétaire exécutif national de la CENI ? 

Invités : 

-Dieudonné Mirimo, expert électoral. Il est secrétaire général de l’Ecole de formation électorale en Afrique centrale (EFEAC). Il est également ancien Rapporteur de la Commission électorale indépendante (CEI).  

-Jérôme Bonso, président de la Ligue nationale des élections libres et transparentes (LINELIT). Il est aussi coordonnateur de la plate-forme « Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA). 

-Alain Lomanja, analyste des questions électorales.   

/sites/default/files/2022-01/11012022-p-f-dialogueentrecongolais-00padsite_.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner