Beni : des jeunes alertent sur la confusion entre l'uniforme des FARDC et des groupes armés

Le conseil urbain de la jeunesse de Beni a dénoncé jeudi 13 janvier ce qu’il qualifie de piraterie des uniformes des militaires aux fronts dans le territoire du même nom. 

Le premier vice-président de cette structure des jeunes, Benjamin Asimoni, affirme que la population est tombée à plusieurs reprises dans les embuscades des rebelles portant le même uniforme  que celui de l’armée congolaise.

« Il est arrivé de fois, que les rebelles qui ont endeuillé, qui ont tué nos frères et sœurs, soient venus en tenue semblable à celle des FARDC, et cela a fait à ce que, la confiance de la population, de la jeunesse envers l’armée congolaise, soit un peu en déséquilibre. Et que maintenant, si l’UPDF est venu apporter un nouveau souffle d’espoir envers la population aussi tomberait dans cette situation de manque de confiance suite surtout à la piraterie de sa tenue, et qui fait objet de certains camouflages dans la région de Beni '',  a-t-il déploré .

Benjamin Asimoni demande que les auteurs de ces actes soient sanctionnés: 

'' Nous demanderons en qualité de l’organe consultatif de la jeunesse que les audiences sérieuses soient organisées à l’endroit de ceux-là qui ont été arrêtées, pour que ils puissent directement dire devant leurs juges naturels, les personnes qui sont les auteurs de cette pratique qui vise à instaurer le doute entre la population et les opérations conjointes qui sont en train d’avancer normalement et comme il se doit » .

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner