Controverse après l’annonce de la démission de Jean-Marc Kabund

Quatre jours après l’annonce de sa démission à travers son compte Twitter, de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund a Kabund pourrait, selon certaines sources, déposer sa lettre de démission ce mardi 18 janvier au bureau de la chambre basse du Parlement. Cette situation est consécutive aux incidents ayant opposé sa garde rapprochée à un élément de la Garde républicaine jeudi dernier sur l’avenue des Poids lourds à Kinshasa. Entre-temps à l’UDPS, parti politique dont il est président intérimaire, les opinions divergent sur cette éventuelle démission. Si certains membres et cadres de ce parti présidentiel souhaitent que le président intérimaire de l’UDPS ne quitte pas ses fonctions à l’Assemblée nationale, d’autres cependant, pensent que le temps est venu pour que Kabund a Kabund démissionne non seulement du bureau de la chambre basse du parlement, mais également de son poste de président intérimaire de l’UDPS. 

-Comment analysez-vous cette situation ? 

-Quelles conséquences pourraient-elle avoir sur le fonctionnement de l’UDPS et de l’Union sacrée de la nation ? 

Invités : 

-Jeef Mudimbi, professeur à la Faculté des sciences sociales, département des sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi. 

-Alphonse Maindo, docteur en sciences politiques de l’Université de Sorbonne ,Paris 1 et enseignant à l’Université de Kisangani.  

-Joseph Kongolo, Analyste politique. Il est aussi Coordonnateur du bureau d’étude, d’analyse et d’accompagnement en gouvernance politique et leadership. 

 

/sites/default/files/2022-01/18012022-p-f-dialogueentrecongolais-00site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner