Uvira : une attaque des Maï-Maï repoussée par les FARDC et la MONUSCO à Itombwe

Un calme relatif est observé depuis lundi 7 février à Mikenge, dans les hauts plateaux du secteur d’Itombwe dans le territoire de Mwenga, au Sud-Kivu, après des affrontements opposant les FARDC et un groupe de miliciens Maï-Maï.  

Depuis le week-end dernier, un groupe de Maï-Maï présumé Yakutumba en provenance du secteur de Lulenge a fait une incursion dans le camp de déplacés de Mikenge vers 12h00 pour un vol des vaches. La société civile a immédiatement alerté les FARDC et les casques bleus pakistanais de la MONUSCO basés dans la zone. 

Ces derniers ont tous deux lancé des patrouilles des combats vers la zone concernée. L'équipe d'intervention a traqué les assaillants dans la brousse voisine pour récupérer les vaches pillées. L'opération conjointe FARDC-MONUSCO a permis de récupérer toutes les vaches pillées, un élément Maï-Maï a été tué, un autre blessé et une vache tuée par une balle perdue.  

Pendant ce temps, un autre groupe des miliciens Maï-Maï avait fait le déplacement de Tuwe-Tuwe et se dirigerait vers Mikenge pour des raisons inconnues. Une réunion conjointe devrait réunir lundi 7 février les représentants des FARDC, de la MONUSCO, de la société civile et des communautés locales. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner