Sud-Kivu : l’ONG PPI alerte sur les mauvaises conditions de vie des prisonniers à Kamituga

La prison de Kamituga dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu) mérite une attention particulière concernant les conditions de vie des détenus, a alerté lundi 14 février l’ONG Partenariat la protection intégrée (PPI) à l’issue de la visite de cette maison carcérale. Elle fait état de prisonniers non jugés depuis plusieurs mois et du manque du personnel médical pour assurer les soins des détenus.  

L’organisation PPI se dit inquiète et dénonce les conditions dans lesquelles vivent les détenus à la prison de Kamituga.  

Lors de sa visite sur le lieu le week end dernier, cette structure de défense des droits humains dit avoir constaté qu’il existerait plus de 80% de détenus à la prison de Kamituga qui ne sont pas encore jugés. Sur les 78 personnes en détention, trois sont des femmes. 

Pour Pascal Mupenda de PPI, la prison de Kamituga ne vit que d’aides des personnes de bonne volonté car non subventionnée par l’Etat congolais. En conséquence, cette maison carcérale ne dispose d’aucune réserve en nourriture, et moins encore de médicaments. Elle n’a ni médecin, ni infirmier pour le suivi des malades en détention.  

Le PPI affirme que la prison de Kamituga est un vieux bâtiment de plus de 50 ans, qui servait de locaux de laboratoires de la société minière du Congo, avec risque d’intoxication de reste des matières chimiques. 

Ainsi Partenariat la protection intégrée alerte et recommande au gouvernement central de construire une prison aux standards modernes pour le respect des droits humains à Kamituga, d’apporter en toute urgence la nourriture et les médicaments à la prison de Kamituga, tout en y affectant des médecins et infirmiers permanents. 

L’exécutif provincial du Sud-Kivu dit reconnaitre la situation et le plaidoyer est en cours pour que la prison de Kamituga soit aussi prise en charge par le gouvernement central de Kinshasa. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner