Beni : l’ONG FECONDE sollicite l’implication de la femme dans la recherche de la paix et la sécurité

L’organisation féminine, Femme congolaise pour le développement (FECONDE), a appelé, le mardi 15 février, les autorités tant civiles que militaires à « impliquer notamment les femmes », dans la recherche de la paix et la sécurité dans la région de Beni.

« Tout en encourageant les efforts fournis jusque-là, mais nous demandons encore aux autorités militaires et policières et au gouvernement en général de fournir des efforts de se rapprocher plus de la population, de la base et surtout de conjuguer avec eux et de ne pas les considérer comme des ennemis. Et surtout de se rapprocher des femmes », a déclaré la coordonnatrice de FECONDE, Julienne Njila.

Pour elle, considérer la femme comme partenaire en matière de sécurité peut être utile:

« C’est cette femme-là qui met au monde ces militaires-là, c’est cette femme-là qui met au monde les récalcitrants, les bandits et c’est cette femme-là qui peut aussi cacher les bandits. Alors si vous collaborer avec elle, vous la considérer comme un partenaire dans la matière de la sécurité, cette femme peut vous fournir des informations fiables qui aideront peut-être nos forces de sécurité dans leur travail. Et parfois, les informations que fournissent les femmes s’avèrent vraies. Pourquoi on doit impliquer la femme dans la rechercher de la paix ? C’est parce qu’elle est aussi victime de toutes les atrocités, tout tombe sur le corps de la femme, sur la vie de la femme et même sur l’esprit de la femme ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner