Le gouvernement Kenyan présente ses regrets après des propos injurieux de M. William Ruto contre des Congolais


L’ambassade du Kenya se désolidarise des propos désobligeants tenus par William Ruto, vice-président kenyan à l’endroit des congolais. Il a par la même occasion présenté ses regrets au peuple congolais. 

Convoqué au ministère des Affaires étrangères par le secrétaire général Joska Kabongo, l’ambassadeur kenyan en RDC, Georges Masafu a présenté des excuses et rappeler la qualité des rapports entre les deux pays.  

« Nous sommes très proches. Nous sommes venus voir le secrétaire général à cause des propos tenus par le vice-président du Kenya. Il a quitté le gouvernement, il y a trois ans, mais notre constitution ne permet pas au président de le virer. Présentement, il gère un parti de l’opposition. Ce qu’il dit n’engage pas le gouvernement », a expliqué Georges Masafu. 

Le gouvernement Kenyan réitère son engagement de continuer à construire un « partenariat solide », entre les peuples du Kenya et de la RDC.  

« Cette relation remonte à l’indépendance de nos pays respectifs. Lumumba était un grand ami du président Kenyatta. Nous avons toujours été de bons amis. Nous avons des échanges commerciaux. Les congolais vivent par milliers au Kenya. Certains gèrent des boites de nuit là-bas. Je danse la rumba à Nairobi à cause de nos frères congolais qui sont là-bas. On se respecte. Nous parlons la même langue », a-t-il ajouté. 

Les propos de William Ruto, candidat aux prochaines élections au Kenya, ont suscité un tollé au sein de la classe politique congolaise. 

La sénatrice Francine Muyumba, sur son compte twitter, a recadré le vice-président kenyan : 

« Le Kenya a besoin de la région et la région a besoin du Kenya, ensemble nous sommes forts. Le Kenya, en tant que pays, doit s'opposer officiellement à cette déclaration afin de protéger l'amitié dont nous jouissons entre nos pays. Alors que nous attendons que notre gouvernement agisse. Nous sommes prêts à prendre des mesures parlementaires ».  

Selon elle, ces propos injurieux tenus par un responsable kenyan doivent être retirés. 

« C'est vraiment inacceptable, avec tout le respect que je vous dois, il est nécessaire de retirer cette déclaration. Si la RDC n'avait pas une seule vache, comment le Kenya pourrait-il signer des accords économiques avec DRC » s’est-elle interrogée. 

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, le vice-président kenyan, William Ruto a tenus les propos méprisants à l’encontre de la RDC. Pour lui, les Congolais n’étaient que bons pour chanter ou encore dans la sape et incapables de produire du lait pour leur propre consommation et continuent d'importer le lait de l'Australie, Nouvelle-Zélande, … 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner