RDC : 8 membres de la Task Force prise en otage par les miliciens de la CODECO

Les miliciens de la CODECO a pris en otage, mercredi 16 février dans le territoire de Djugu (Ituri), huit membres de la Task Force, cette délégation composée d’anciens seigneurs de guerre de l’Ituri dépêchée par le Président de la République. Parmi les victimes figurent Thomas Lubanga, Floribert Ndjabu et le général des FARDC Germain Katanga.

La prise d’otage est intervenue pendant une réunion qui se tenait au camp Yalala proche de Bambou à 45 kilomètres au nord de Bunia dans le territoire de Djugu, pour sensibiliser les leaders de ce groupe armé à déposer les armes.  

Cette délégation d’une dizaine de personnes s’était rendue mardi à Kobu pour encourager le retour de la population, qui avait fui les atrocités des groupes armés. Ensuite, elle a tenu un meeting populaire à Bambou, avant de rencontrer mercredi un groupe de miliciens de la CODECO au camp Yalala, à deux kilomètres du centre commercial.

Huit membres de la délégation ont été pris en otage, dont le coordonnateur Thomas Lubanga, son adjoint Floribert Ndjabu, le général des FARDC Germain Katanga. Parmi ces otages, il y a aussi deux colonels, le professeur Dechuvi et le président de l’UNADI, structure qui regroupe toutes les communautés de l’Ituri.  

Ces otages ont été conduits au bastion de cette milice à Gutsi. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner