Beni : arrestation d’un collaborateur des ADF, l’armée interpelle la population

Les Forces armées de la République democratique du Congo (FARDC) ont mis la main sur un collaborateur des ADF, vendredi 18 février à Kisima, dans le secteur de Ruwenzori au Nord Kivu. Il détenait un colis de médicaments destiné à ces rebelles.

Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 dans la région du Nord Kivu, le capitaine Anthony Mwalushayi qui a livré cette information, juge « inacceptable de voir un Congolais collaborer avec les ADF qui tuent ses frères et sœurs ».

Le capitaine Anthony Mwalushayi interpelle en ces termes :

 « Il y a des gens qui pendant la journée montrent vraiment qu’ils n’ont pas besoin de collaborer avec l’ennemi, qu’ils ont besoin de la paix, mais la nuit, c’est eux qui sont les premiers à prendre l’argent de l’ADF, c’est eux qui sont les premiers à collaborer avec l’ennemi. Nous nous moquons de qui au finish ? c’est nous congolais qui sommes en train de perdre. C’est pourquoi nous avons dit, non, trop c’est trop ! et à chaque fois qu’on arrête des hommes comme ça, il n’y a pas de pardon ; on te met à la justice, tu vas maintenant répondre et tu vas prouver à la face du monde comment tu travaillais avec l’ennemi. Et nous demandons maintenant à la population de se désolidariser réellement avec ce mouvement. Nous demandons à la société civile, aux leaders d’opinion de regarder dans la même direction. Nous avons perdu beaucoup des hommes et même nos militaires. Alors, il est temps qu’on passe aux choses sérieuses, qu’on finisse avec la situation des ADF, c’est nous Congolais qui sommes en train de perdre malgré qu’il y ait certains qui sont en train de gagner sous le sang de leurs frères ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner