Kinshasa : l’Université Bel Campus propose un plan d’émergence pour la RDC

L’Observatoire économique et de management de l'Université Bel Campus (OBSEM) a présenté jeudi 24 février à Kinshasa quelques recommandations à même d’aider à l’émergence de la RDC. Il s’agit de notamment développer le capital humain, la gouvernance et les infrastructures. 

Léopold Bosekota, fondateur et président du conseil d’administration de Bel Campus explique l’l’importance de ce travail :  « Pour l’émergence, il faut d’abord qu’il y ait un plan de développement, un plan d’émergence qui doit embrasser tous les secteurs du pays. Cela va de la gouvernance institutionnelle en passant par tous les secteurs : l’agriculture, les mines, le transport, etc. » 

  Pour lui, l’Université technologique Bel Campus a répondu à l’appel du chef de l’Etat, qui avait demandé que les universités et les centres de recherche puissent aider les autorités à définir et à exécuter des politiques publiques par rapport aux enjeux démographiques, économiques. 

L’objectif visé est de permettre à la RDC d’être sur la trajectoire de l’émergence comme d’autres pays.  

C’est pourquoi, poursuit-il, « ce travail scientifique permet au gouvernement et aux autorités de l’Etat de travailler d’une façon ordonnée, et surtout, ce qui ne se faisait pas avant, le plan d’émergence que nous avons proposé donne les indications précises, où l’Etat peut chercher les financements nécessaires pour la mise en œuvre de ce plan d’émergence. » 

Dénommé « Réformes majeures proposées dans le plan du Congo démocratique émergent (PCDE), ce plan de développement compte plus de 1300 pages. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner