Butembo : insécurité dans Bashu, un mort et des blessés graves cette nuit

Une femme a été tuée et son enfant éventré la nuit de samedi à dimanche 27 février dans la chefferie de Bashu dans le territoire de Beni (Nord Kivu). Dans la même nuit, des hommes armés ont cambriolé le siège d’une entreprise agricole à  Kitaragha où ils ont emporté plusieurs biens de valeur, indiquent des sources de la société civile.

Le chef de la chefferie de Bashu, Mwami Abdoul Kalemire III affirme que des inconnus ont fait irruption au domicile des victimes en pleine nuit à Kisunga, dans le groupement Isale Vuhovi. Ils ont tué une femme à la machette et éventre son enfant  d’environ  5 ans. Ce dernier a été conduit dans la structure médicale la plus proche.

Les assaillants ont également blessé trois autres personnes d’une même famille à l'arme blanche. 

Pour l'instant, l'identité de ces assaillants n'est pas connue. Toutefois, Mwami Abdoul Kalemire III n'écarte pas l'hypothèse d'un règlement de comptes dans les conflits fonciers qui déchirent certaines familles de son entité depuis quelques temps.

Le porte-parole des opérations Sokola 1, le capitaine Anthony Mwalushay, lui, épingle des Mai-Mai. Il affirme que deux suspects ont été appréhendés par l'armée cette même nuit.

Toujours dans la nuit de samedi à dimanche 27 février des bandits armés ont cambriolé un autre ménage et une entreprise agricole à Kitaragha.

Roger Wangeve, président de la société civile de Bashu qui le rapporte, affirme que ces bandits y ont emporté deux motos et une importante somme d'argent. Ils ont ensuite tiré plusieurs coups de balles en l'air pour terroriser les habitants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner