Mai-Ndombe : plus de 1600 élèves finalistes de Bokoro sensibilisés sur les droits de la femme

Plus de 1600 élèves finalistes dont 1500 filles et 100 garçons ont été sensibilisés à Bokoro dans la province du Mai-Ndombe jeudi 18 mars sur l’importance de la Journée internationale des droits de la femme célébrée le 8 mars de chaque année    . 

Le préfet du lycée Saint Raphaël, l’abbé Herman Bitumba, a rappelé aux lycéennes de Bokoro ainsi qu’aux invitées finalistes d'autres écoles qu'elles ne devraient plus se limiter au port des pagnes ou à une quelconque émancipation issue d’une aliénation humanitaire mais  plutôt prendre conscience qu'être femme implique des responsabilité tels que l'autodétermination, la liberté, la conscience morale. 

L’abbé Herman Bitumba, en collaboration avec la sœur Pélagie Ntwa, préfet du lycée Salongo, dans la paroisse Sainte Croix de Bokoro ont organisé cette journée autour du thème : « le mois de mars, journée des pagnes, d’émancipation ou de prise de conscience ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner