RDC : mise en place de l’opération « hydro Task force » pour s’assurer de la régularité de la fiscalité pétrolière

L’opération de contrôle de marquage des produits pétroliers se poursuit à Kinshasa. L’hydro Task force mis en place par le ministre des Hydrocarbures a effectué une ronde, mardi 29 mars dans quelques sociétés de la place.

Selon le conseiller technique en charge de l’aval pétrolier au ministère des Hydrocarbures, Tony Tchermani, cette opération de contrôle a pour but de s’assurer que les différents produits pétroliers en consommation sont en ordre avec la fiscalité pétrolière telle que la loi l’exige :

« Des sanctions sont prévues pour tous ceux qui seront surpris en situation d’irrégularité ». D'après lui, « Authentix » est chargé de marquer les produits pétroliers. Ça veut dire, lorsque le produit doit aller sur le point de consommation, ça doit être un produit marqué. C’est ça l’option qui a été levée. Le produit marqué, c’est le produit qui a payé toutes les taxes à l’Etat congolais.

Et nous, nous avons l’obligation, nous comme brigade, d’aller sur le point de consommation pour vérifier si le produit mis en circulation est bel et bien marqué. C’est ça notre rôle. C’est ce que nous faisons « Orange ». Il a en outre expliqué que « l'opérateur procède au prélèvement des échantillons. Et le laboratoire mobile est sur place. On le fait séance tenante au lieu du prélèvement et nous avons les résultats qui nous indiquent la nature du produit. Si c’est un produit marqué, nous on n’a pas de problème, on constate, on félicite l’opérateur. Mais si le produit n’est pas marqué, il est fêle, alors là, il y a un barème de sanctions en application actuellement ».

L'Hydro Task Force a notamment la mission de mettre en application le barème de sanctions en ce qui concerne les produits pétroliers non-marqués.

Tony Tchermani, fixe l’opinion sur la décision du ministre des Hydrocarbures relative à la fermeture de tous les dépôts pétroliers pirates dans la ville de Kinshasa. 

Selon lui, cette opération n’intervient pas suite à l’incendie survenu il y a quelques semaines dans la commune de Matete, mais une activité de routine dans le cadre de l’assainissement du secteur des hydrocarbures.

Tony Tchermani s’entretient avec JR Lungembo :/sites/default/files/2022-03/09._310322-p-f-kininvitetonytchermani-00_0.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner