Jean-Paul Nemoyato : « Il y a 3 faits qui justifient la hausse des prix en RDC. C’est notamment le cumul des marges bénéficiaires par des opérateurs économiques »

La hausse des prix des biens et services en République démocratique du Congo(RDC) se justifie par trois faits, notamment le cumul des marges bénéficiaires par certains opérateurs économiques, rappelle Jean-Paul Nemoyato, ancien ministre de l’Economie nationale du  gouvernement Matata Ponyo.

Dans une interview à Radio Okapi, il explique que ces faits ont été démontrés par une étude menée par le ministère de l’Economie, il y a quelques années, lorsqu’il en était le patron.

“ il y a des opérateurs économiques qui sont à la fois importateurs, négociants en douane, transitaires, transporteurs, grossistes et détaillants, alors que la loi prohibe justement ce type de comportement », explique-t-il.

Les deux autres raisons qui expliquent la surchauffe des prix sont « le commerce triangulaire et  la manipulation à souhait des prix Fob et Cif », ajoute l’ancien ministre de l’Economie.

Il propose par ailleurs deux politiques pour juguler cette tendance inflationniste.  

Jean-Paul Nemoyato s’entretient avec Paul Matendo

/sites/default/files/2022-04/08._030422-p-f-kinshasainvitedu_jour_jean_paul_nemoyato-00_web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner