Tshikapa : sensibilisation des femmes et des jeunes sur la gouvernance locale

Des jeunes et des femmes de la cité de Tshikapa(Kasai) ont été sensibilisés à la gouvernance locale participative par une équipe du ministère national de la jeunesse avec l’appui du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme BCNUDH.

Clôturées mardi 5 avril, ces activités étalées sur 6 jours ont été initiées dans le cadre du projet sur la gouvernance participative autour de la résolution 2250 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Cette résolution s’appuie sur la jeunesse, la paix et la sécurité.

Selon le rapporteur du secrétariat exécutif national de cette résolution au ministère de la jeunesse, Eddy Yav, le souci est d’encourager les jeunes à développer le leadership au niveau local.

« Notre présence était pour partager un certain nombre d'informations avec les jeunes par rapport aux instruments juridiques protégeant ces jeunes, par rapport au renforcement sur le leadership au niveau local et nous sommes venu partager ce qui se fait au niveau de la capital mais aussi essayé de tisser des liens de collaboration», a-t-il indiqué.

D'après Eddy Yav, les jeunes ont demandé la mise sur pied d'un conseil provincial de la jeunesse afin que ces derniers puissent continuer à collaborer avec le gouvernement dans le cadre de la gouvernance participative locale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner