L'IGF note des progrès dans la lutte contre la prédation financière

L’Inspection générale des finances(IGF) a noté quelques progrès dans la lutte contre la prédation financière, enclenchée par le Chef de l’Etat. L’inspecteur général adjoint des finances, Victor Batubenga Pandamadi, l'a dit au cours d’une journée d’échange citoyenne avec les journalistes, organisée mardi 12 avril à l’IGF.

Selon Victor Batubenga Pandamadi, des mesures efficaces ont été prises contre les exonérations illégales, la compensation et bien d’autres opérations ou pratiques économiques et financières illégales. Ces mesures ont ainsi donné lieu, notamment, à une rationalisation des exonérations et la contre vérification fiscale, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’Inspecteur général des finances, Jules Alingete Key a, pour sa part,  invité les journalistes à travailler davantage pour sensibiliser toutes les couches sociales « à s’approprier la lutte contre la prédation financière et la corruption, enclenchée par le chef de l’Etat ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner