Nelly Seya: « Sur plus de 6O magistrats civils, il n’y a que 11 femmes au Sud-Kivu »

Au Sud-Kivu, les hommes font le plein de la magistrature civile comme militaire.

Invitée de Radio Okapi, la conseillère à la Cour d’appel du Sud-Kivu, Nelly Seya déplore cette situation qui, selon elle, va à l’encontre de la dimension genre que prône la constitution.

Nelly Seya souligne que cette province ne compte même pas de femme magistrate militaire dans les cours et tribunaux.

Elle attribue cette situation à la culture encrée dans la société.

Pour renverser cette tendance, Nelly Seya propose que les familles privilégient la scolarisation des filles au même titre que les garçons.

La conseillère à la Cour d’appel du Sud-Kivu recommande également que l'aspect genre soit intégré lors du recrutement à la magistrature.

Nelly Seya s’entretient avec Cynthia Bashizi

SON//////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-04/08._140422-p-f-bukavu_magistrat_nelly_seya-web_1.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner