Ituri : les groupes armés favorables aux pourparlers de Nairobi

Les leaders des groupes armés de l’Ituri se disent prêts à participer aux consultations qui se tiennent à Nairobi au Kenya, depuis le 22 avril. Cependant, ils déplorent le silence du gouvernement qui n’a rien dit jusqu’ici pour faciliter leur déplacement en vue de prendre part à ces assises. 

Parmi les groupes armés qui sont actifs en Ituri, il y a la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) et l’Union de révolutionnaires pour la défense du peuple congolais (URDPC/CODECO). 

A ceux-là, s’ajoute la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), qui avait signé depuis deux ans un accord de paix avec le gouvernement. 

Le leadership de la CODECO indique qu’il a reçu il y a quelques jours un appel anonyme pour solliciter leur participation à cette rencontre à Nairobi. 

Mais aucune source officielle n’a encore contacté ce groupe pour les modalités pratiques. 

Cependant, ils se disent favorables au processus de paix initié par les Chefs d’Etat de l’Afrique de l’Est. 

Même réaction du côté de la milice Force de résistance patriotique de l'Ituri (FPIC), qui attend les « orientations des autorités » pour participer à ces assises. 

Du côté du groupe armé Force de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI), ses leaders attendent « l’application des clauses de l’accord signé en février 2021 à Gety ». 

Radio Okapi n’a pas pu obtenir la réaction du gouverneur militaire de l’Ituri par rapport à ces doléances de ces différents groupes armés.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner