Tharcisse Kabatusuila : « Il faut donner du travail aux jeunes du Kasaï pour stopper leur déplacement massif vers le Katanga »

 

Le déplacement massif des personnes, en majorité jeunes, de la région du Kasaï vers celle du Katanga est à la base des tensions communautaires, ont noté les participants de la Conférence interprovinciale Katanga- Kasaï qui se tient à Lubumbashi (Haut-katanga) depuis le 22 avril.

Tharcisse Kabatusuila, gouverneur intérimaire de la province du Kasaï-Central estime que ce déplacement massif est dû notamment au chômage des jeunes et  à l’insécurité qui a prévalu dans la région du Kasaï entre les années 2016 et 2018 à la suite de l’insurrection armée de la milice Kamwena Nsapu.

Parmi les solutions pour décourager le déplacement massif de personnes du Grand Kasaï vers le Grand Katanga, Tharcisse Kabatusuila cite l’emploi des jeunes et la relance économique de  la région du Kasaï à travers, entre autres, la reprise des activités de la minière de Bakwanga(MIBA).

« Il faut donner du travail aux jeunes du Kasaï pour stopper leur déplacement massif vers le Katanga », affirme-t-il.

Tharcisse Kabatusuila, gouverneur intérimaire de la province du Kasaï-Central s’entretient avec Jean Ngandu.

 

/sites/default/files/2022-04/08._290422-p-f-lubumbashiinvitetharcissekabatusuila-00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner