Natalis Mbumba : « Faisons un effort de construire un nouvel appareil de gestion de l’Etat »

<img data-cke-saved-src="https://photos.radiookapi.net/picture/20220504183803909494_R_OK5270.jpg?... src="https://photos.radiookapi.net/picture/20220504183803909494_R_OK5270.jpg?... class="gem_picasa_caption big_wrapper_class" title="Les trois tomes de l'ouvrage intitulé " pour="" un="" nouvel="" appareil="" de="" gestion="" l'etat="" du="" congo="" zaïre"="" nathalis="" plitch="" mbumba="" nzuzi.="" kinshasa,="" le="" 04="" 05="" 2022="" radio="" okapi.ph="" jonathan="" fuanani"="">Magistrat financier à la Cour des comptes, Natalis Mbumba a publié, il y a quelques jours, l’ouvrage intitulé : « Pour un nouvel appareil de gestion de l’Etat au Congo-Zaïre ».

Invité de Radio Okapi, cet écrivain plaide pour la construction d’un nouvel appareil de gestion de l’Etat.  

«Tous ceux qui se considèrent comme détenteur de la congolité et du Zaïrois, faisons un effort de construire ensemble un nouvel appareil de gestion de l’Etat », a recommandé Natalis Mbumba.

Il regrette seulement que la RDC n’ait jamais été organisée selon les principes des finances publiques, ni selon la meilleure répartition du revenu national. Pour lui, la RDC ne mérite pas le budget de plus de 4 milliards USD.

Natalis MBumba s’entretient avec Alain Irung

SON///////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-05/09._050522-p-f-kininvitenatalismbumba-00_2-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner