Maniema : la plateforme APRODED plaide pour une bonne prise en charge des personnes vulnérables

La plateforme Action pour la protection et la défense des droits de l'enfant, (APRODED), coordination de Pangi demande au gouvernement provincial et aux ONG d’apporter une assistance et d’organiser une formation de qualité en faveur des personnes vulnérables. Kikanda Kandolo Ndaya, coordonnateur de cette plate-forme justifie l’a affirmé lundi 9 mai au cours d’une interview à Radio Okapi. 

L’APRODED encadre les personnes vulnérables, celles vivant avec handicap, VIH, les enfants orphelins et abandonnés ainsi que les femmes violées. 

« Dans notre statistique, nous avons 18 personnes vivant avec le VIH, 18 et 19 enfants orphelins. Pour le moment nous les encadrons, formons en coupe et couture, boulangerie, savonnerie, menuiserie. Nous avons des problèmes par rapport au financement et aux aides et nous manquons quelques matériels pour que nous puissions aller de l’avant. Nous demandons aux autorités, le gouvernement tant provincial que national et aux agences du système des Nations unies telles que l'UNICEF de nous venir en aide ou de de visiter nos installations afin de voir comment nous sommes en train d'encadrer ces enfants-là », lance  Kikanda Kandolo Ndaya. 

Le coordonnateur Kikanda dit manquer des matériels et autres moyens pour l'encadrement de ces personnes. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner