Beni : pose de la première pierre pour la construction du bureau administratif de la PNC

L’Office du bâtisseur congolais (OBAC) a débuté, mercredi 11 mai, les travaux de construction du bâtiment administratif de la police nationale congolaise, à Oïcha, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Ces travaux sont financés par la MONUSCO à hauteur de 48 000 USD, affirment des sources sur place.

Le commandant territorial a.i de la PNC/Beni, Michel Mbala a fait savoir que ce bâtiment va contribuer à l'amélioration de ses services.

« La Police nationale congolaise de Oïcha a, dans sa mission, reçu un appui non négligeable de l’UNPOL via la stratégie opérationnelle de la lutte contre l’insécurité. N’eut été la collaboration de la MONUSCO, la police nationale serait comme une grenouille isolée », a reconnu cet officier de la PNC.

Pour le commandant Michel Mbala, ces actes démontrent non seulement le souci de la mission onusienne d’aider la population mais également d’outiller la police nationale de cette contrée.

Pour sa part, le commandant de la police de la MONUSCO/Beni, le général de brigade Mody Bereth, a indiqué que la construction de cette bâtisse rentre dans le cadre de son partenariat avec la police congolaise.

« Le bâtiment dont nous allons poser la première pierre sera une contribution à l’amélioration des conditions de travail de la PNC. Et nous pensons que cela stimulera non seulement la performance et la qualité des services offerts à la population mais aussi nous rapprochera davantage à ceux-là que nous sommes appelés à sécuriser », a-t-il indiqué.

Ce nouveau bâtiment de la police va comporter neuf bureaux et un bloc sanitaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner