Nord-Kivu : près de 400 sinistrés enregistrés, après une pluie diluvienne à Kambau

Plus de quarante maisons et une dizaine d’infrastructures publiques ont été détruites lors d’une pluie diluvienne, il y a une semaine, au village Kambau, en territoire de Lubero (Nord-Kivu.

Selon le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise, Germain Kakule, environ 391 personnes sont sans- abris à la suite de cette catastrophe naturelle.

Il regrette que ces sinistrés soient abandonnés à leur triste sort une semaine après cette catastrophe :

« Depuis qu’une pluie torrentielle a détruit plus de quarante maisons des particuliers qui hébergent plus de 391 et plusieurs lieux publics comme les écoles et les écoles. Plus de 80% de victimes de cette situation restent toujours dans des familles d’accueil où ils passent nuit avec beaucoup de difficultés. Jusque-là aucun groupe d’humanitaires n’est venu en aide », a-t-il alerté.

Germains Kakule a également indiqué que des élèves des écoles touchées étudient dans de mauvaises conditions à quelques semaines de la clôture de l’année scolaire 2021-2022.

« Le dimanche dernier, les chrétiens ont prié dans leurs salons car ils n’ont plus d’églises, les écoliers restent toujours sous l’arbre en suivant cours», a souligné le président de la NSCC.

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Lubero, le colonel Alain Kiwewa, a invité les sinistrés à prendre leur mal en patience.

Cette autorité politico-administrative assure avoir déjà fait rapport au gouverneur de province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner