Le général Mbala rappelle le devoir sacré du soldat : « L’oubli de soi et le sacrifice pour la nation »

Le Chef d'Etat-major général des Forces armées de la RDC (FARDC), le général Mbala a rappelé le devoir sacré du soldat : « l'oubli de soi et le sacrifice pour la nation ». Il a fait ce rappel mardi 17 mai à Kinshasa, à l’occasion de la journée des FARDC. Cette date commémore donc le soldat congolais : mort ou vivant.

Selon lui, la devise du militaire est « Ne jamais trahir le Congo ».

Le chef de l’armée congolaise a aussi salué la proximité du Président Félix Tshisekedi, commandant suprême des FARDC.

La vice-ministre de la Défense nationale a quant à elle renchérit en disant qu'il n'y a pas grand amour que de donner sa vie pour les siens.

Le Président Félix Tshisekedi, commandant suprême des FARDC a pris part à cette cérémonie d’hommage aux soldats congolais, organisée au Mémorial du soldat congolais, au rond-point Forescom, à Kinshasa.

Cette symbolique cérémonie a pris fin avec le dépôt de la couronne des fleurs par le Président de la République, commandant suprême des FARDC, devant un parterre des hauts gradés des FARDC et des officiels.

Avec la Cellule de communication de la Présidence de la République.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner