Ituri : environ 9000 enfants en rupture familiale recensés à Bunia

Environ 9000 enfants en rupture familiale exercent, depuis un temps, des métiers non-adaptés à leurs âges, au marché-central de Bunia (Ituri), affirment des sources locales.

Les uns transportent des bagages lourds et les autres travaillent dans des boutiques et restaurants, affirment les mêmes sources.

Ces enfants se pointent, chaque matin, à l’entrée de ce marché pour espérer avoir une course.

Ils disent faire ce travail pour subvenir à leurs besoins, comme affirme l'un d'eux:

« Nous faisons ce travail pour pouvoir subvenir à nos besoins. Nous cherchons de l’argent. Nos parents ont été tués dans les différents villages. Raison pour laquelle nous nous entraidons pour aider nos cadets », a indiqué l’un de ces enfants.

Des organisations de la société civile déplorent la situation de ces enfants qui, pour la plupart, sont orphelins de guerres.

De son côté, le responsable de terrain à l’UNICEF à Bunia, Dr Ibrahim Cissé assure poursuivre des plaidoyers, avec ses partenaires, pour assurer la prise en charge de ces enfants et protéger leurs droits.

« Nous déplorons cette situation. L’UNICEF est en train de poursuivre avec ses plaidoyers pour que la majorité de ces enfants ne ratent pas des écoles », a-t-il assuré.

De leur côté, plusieurs habitants de Bunia appellent le gouvernement provincial à assumer ses responsabilités, en améliorant la situation de ces enfants qui errent dans les rues de la ville.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner