Tina Salama commente la visite de Félix Tshisekedi au Burundi

Le Chef de L’Etat congolais Félix Tshisedi effectue une visite officielle au Burundi sur invitation de son homologue Evariste Ndayishimiye. Plusieurs points ont été abordés lors de leur tête-à-tête, notamment la sécurité dans l’Est de la RDC, les projets d’intérêt commun entre les deux pays ainsi que l’adhésion du Burundi à la Communauté de développement d'Afrique australe (SADEC). 

Invitée de Radio Okapi lundi 23 mai, la porte-parole adjointe du Chef de l’Etat, Tina Salama indique que les deux personnalités ont aussi abordé les questions économiques. 

« L’axe Bujumbura-Kinshasa se renforce de plus en plus, et cela ne peut avoir que des retombées positives comme le dit le Président burundais Ndayishimiye. Développer des projets intégrateurs comme le marché transfrontalier de Gatumba, le chemin de fer qui relierait la Tanzanie à la RDC via le Burundi pourrait désenclaver certaines villes comme Kindu (Maniema) », a-t-elle expliqué.

Le transport maritime sur le lac Tanganyika était aussi au centre des échanges entre MM. Tshisekedi et Ndayishimiye.

Dans cet entretien avec Pierrot Elamenji, Tina Salama revient également sur les questions sécuritaires et régionales. 

Suivez : 

Son 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner