Naupess Kibiswa : « Il est mieux de prévenir les conflits que de les résoudre »

 
59 ans après la création de l’Organisation de l’unité Africaine(OUA), devenue Union Africaine(UA), le continent reste parsemé des conflits sécuritaires et politiques.

D’après le professeur Naupess Kibiswa, spécialiste en analyse, résolution des conflits et prévention du génocide, ces conflits tirent leurs origines dans la pauvreté qui sévit dans la majorité des pays africains notamment la République démocratique du Congo.

Dans une interview accordée à Radio Okapi à l’occasion de la Journée mondiale de l’Afrique, ce 25 mai qui coïncide avec la création de l’OUA le 25 mai 1963, qui ensuite est devenue l’UA, le scientifique Naupess Kibiswa invite les autorités à réfléchir sur l’implantation des mécanismes de prévention des conflits, comme la justice transitionnelle. Car, selon lui, « Il est mieux de prévenir les conflits que de les résoudre ».

Le professeur Naupess Kibiswa s’entretient avec Alain Irung.

 

/sites/default/files/2022-05/09._250522-p-f-kininviteprofnaupesskibiswa-00_web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner