Le Conseil de sécurité préoccupé par l’augmentation des activités des groupes armés dans l’Est de la RDC

Décryptage

Depuis 2018, le PAM et la FAO mènent dans la province du Sud-Kivu un projet conjoint dit de résilience. Projet qui consiste à aider les ménages des quatre territoires à renforcer leur sécurité alimentaire et leur nutrition. Il s’agit des territoires de Kalehe, Uvira, Walungu et Mwenga. La KFW, une banque allemande de développement, est le principal bailleur de ce projet avec une enveloppe à hauteur de 150 millions de dollars américains. Une délégation de cette banque a effectué une mission d’évaluation du 14 au 18 mai. Coordinatrice du programme Résilience au Programme alimentaire mondial, PAM, Azzura Chiarini, s’est entretenue avec Cynthias Bashizi Nabizana autour de ce projet. Suivez cet entretien.

Nouvelles en bref

*Commençons par le Nord-Kivu, 60 personnes, en majorité des femmes et des filles mères vulnérables des territoires de Sake, Nyiragongo et de la ville de Goma bénéficient depuis le 10 mai 2022 d’une formation professionnelle en coupe-couture, coiffure et agriculture. Il s’agit d’un projet conjoint Monusco-ONG COFEVAM. COFEVAM qui veut dire, Coopérative des femmes vivant autour et dans des sites miniers. C’est la cheffe de Bureau de la Monusco/Goma, Laila Bourhil, qui avait donné le coup d’envoi officiel de cette formation qui va durer trois mois. Le projet entre dans le cadre du programme de la Mission onusienne pour la réduction des violences communautaires.

**Restons dans la même région de l’Est de la RDC en mettant le cap pour Uvira, au Sud-Kivu. Une cinquantaine de personnes de ce territoire et de Fizi-Itombwe ont pris part il y a quelques jours à une série de consultations intercommunautaires en vue de prévenir les violences et développer des initiatives de consolidation de la paix dans ces contrées. C’était à l’initiative de la section des Affaires civiles de la Monusco, en partenariat avec le gouvernement provincial du Sud-Kivu. Des chefs coutumiers ont également pris part à ces consultations en plus des autorités civiles administratives, des représentants des forces de défense et sécurité, de la société civile, de la jeunesse ainsi que des représentants des communautés ethniques locales.

***Enfin, ici à Kinshasa, la même section des Affaires civiles de la Monusco a facilité une session de sensibilisation dans la commune de Lemba pour renforcer la résilience des communautés et améliorer leur capacité à prévenir et à répondre aux menaces et incidents pesant sur la protection des civils. Cette activité est l’une des sessions de sensibilisation et coaching des acteurs locaux de protection que la section organise au 3 juin dans les quartiers prioritaires à travers dix communes de Kinshasa.

Invité

L’Invité du MAG UN de ce dimanche, c’est le directeur du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH), Abdoul Aziz Thioye qui était, la semaine dernière, en mission de travail à Uvira, au Sud-Kivu. Où il a rencontré, notamment, différentes sections de la Monusco pour discuter des questions de protection et de la situation des opérations militaires dans les moyens et hauts plateaux d’Uvira, de Fizi et de Mwenga. Abdoul Aziz Thioye s’entretient avec Rosalie Zawadi…

Nouvelle de province

Cap sur Gemena, au Sud-Ubangi : l’Unicef avait alloué en 2018 une enveloppe d’environ 30 mille dollars américains pour la reproduction des manuels scolaires. Mardi dernier, le dossier a fait l’objet d’houleuses discussions à l’assemblée provinciale autour d’un présumé détournement de cette somme de la part du directeur provincial de l’EPST/Sud-Ubangi. Paul Richard Malengela, reportage…

Question aux Nations unies

Faudrait-il, oui ou non, intégrer les membres des groupes armés au sein des FARDC pour garantir la paix ? Pourquoi le Conseil de sécurité n’est pas d’accord ? Le porte-parole de la Monusco, Mathias Gillmann, a répondu à cette question mercredi 18 mai 2022 à la conférence de presse des Nations unies.

Agenda

Quelques rendez-vous à noter pour la semaine qui commence :

-01 juin, ça sera mercredi : Journée mondiale des parents ;

04 juin : Journée internationale des enfants victimes innocentes de l’agression ;

-05 juin : Journée mondiale de l’environnement.

Excellente écoute :

/sites/default/files/2022-05/290522-p-f-magun472-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner