RDC : les trois propositions de la MONUSCO pour régler définitivement le problème M23

Une réponse militaire ferme à toute provocation, un engagement politique de bonne foi et une opérationnalisation du Programme DDRCS province par province constituent les conditions pour régler définitivement le problème M23. C’est ce qu’a indiqué ce mercredi 1er juin à Goma, au Nord-Kivu, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita, au cours de la conférence de presse des Nations unies.

Mme Bintou Keita a ajouté deux autres conditions concernant la situation des terroristes du M23 : un engagement politique de bonne foi et une opérationnalisation du Programme désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRC-S), province par province.

Vous pouvez écouter l'intégralité de cette conférence, en cliquant ici:

/sites/default/files/2022-06/01062022-conference_de_presse_des_nations_unies.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner