Ituri : les FARDC annoncent la libération de 127 otages des ADF

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) affirment avoir libéré jeudi 2 juin 127 personnes qui étaient prises en otages par les rebelles des ADF dans plusieurs localités dans le territoire d’Irumu (Ituri). Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, la libération est intervenue au cours des opérations militaires contre ce groupe armé dans la profondeur de la forêt. La société civile/Forces vives de l’Ituri demande aux FARDC de suivre ces rebelles pour libérer d’autres otages et sécuriser leurs milieux d’origine.

Ces personnes libérées sont composées essentiellement des populations autochtones. Elles avaient été kidnappées depuis plusieurs semaines lors de l'incursion des rebelles des ADF notamment aux villages de Mabenda et de Manzabuko dans le territoire d’Irumu. 

Ces hommes armés ont été poursuivis par les FARDC dans leurs bastions pour libérer ces otages après de violents combats, déclare le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo. Selon lui, les ex-otages ont été acheminés jeudi à Bamande, où ils sont pris en charge par l’administrateur du territoire d’Irumu.

Le coordonnateur de la société civile de l’Ituri, Dieudonné Lossa, félicite l’armée pour avoir sauvé la vie des centaines de civils en détresse. Il demande aux militaires de maintenir la pression sur ces rebelles pour la libération de tous les autres otages, qui sont encore entre les mains de leurs ravisseurs, et garantir la sécurité dans la forêt pour favoriser le retour de ces personnes dans leurs milieux d’origine. 

Le porte-parole de l’armée en Ituri indique que plus de 500 otages sont déjà libérés par l’armée depuis le début de l’état de siège dans cette province. Et les FARDC ont intensifié les opérations militaires pour restaurer l’autorité de l’Etat dans l’ensemble de la province de l’Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner