Nord-Kivu: Jodel Diongo attribue la baisse des recettes de la DGDA à l'insécurité

La DGDA Nord-Kivu n’a pas atteint ses assignations budgétaires au cours de ses trois derniers mois.

Invité de Radio Okapi, le directeur provincial de cette régie financière, au Nord-Kivu, Jodel Diongo attribue cette contre-performance à l’insécurité qui sévit dans cette partie du pays.

« S’il y a une insécurité, les opérateurs économiques retiennent leurs marchandises, soit ils vont dans les bureaux où il n’y a pas cette situation », a-t-il laissé entendre.

Hormis l’insécurité, Jodel Diongo indique que la direction provinciale de la DGDA au Nord-Kivu fait face à la fraude douanière.

Il se propose ainsi de faire de lutte contre ce fléau l'un de ses priorités au cours de cette année.

Jodel Diongo est interrogé par Rosalie Zawadi

SON//////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-06/09._090622-p-f-gomainvite_dp_dgda_nord-kivu-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner