Beni : plus 40 officiers de la PNC en formation sur la protection des scènes de crimes

Plus de 40 officiers de la police nationale congolaise de Beni (Nord Kivu) participent, du 9 au 10 juin, à une formation sur la protection des scènes des crimes.

 

A l’initiative de la MONUSCO, cet atelier apprend aux participants la manière de protéger les scènes des crimes en vue de faciliter des éventuelles enquêtes.

Pour le commissaire supérieur principal, Jean-Sébastien Kahuma, cette formation montre comment protéger les scènes des crimes quand il y a mort d’homme, ou pose de bombe :

« Cette formation montre comment nous devons protéger nos scènes des crimes quand il y a mort d’homme. On doit bien gérer les scènes des crimes qui doivent permettre aux experts de mener les enquêtes pour qu’il y ait la vérité. Pour qu’on sache qui a fait quoi et qui a été dans quoi et comment cela s’est passé chez nous ».

Cet officier de la PNC a indiqué qu’une telle formation sera également organisée au niveau des sections et pelotons pour que « tout policier soit en mesure de gérer les scènes des crimes ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner