Dr Vincent Sanvura attribue la résurgence des maladies d’origine animale à la perturbation de la biodiversité

La RDC fait face, ces derniers temps, à la résurgence de plusieurs maladies d’origine animale telles que la variole de singe, la rage canine, la peste, Ebola et la fièvre de la vallée du rift.

Invité de Radio Okapi, Dr Vincent Sanvura, médecin vétérinaire, expert auprès de l’Organisation vétérinaire Sans Frontières, attribue cette situation à la consommation non contrôlée des viandes de ces animaux et à la destruction de la biodiversité.

« Les microbes qui avaient leur environnement se trouvent menacer. Quand on détruit leurs biotopes, on fait par exemple le déboisement massif et on perturbe l’équilibre de cet écosystème, ces pathogènes développent un mécanisme de résistance et deviennent virulents et lorsqu’ils sont en contact avec l’homme, la réceptivité se manifeste comme des pathologies. Là, ça peut prendre des allures épidémiques chez l’homme et épizootiques chez les animaux », a-t-il expliqué.

Ce médecin vétérinaire préconise la vaccination de masse surtout des éleveurs qui, chaque fois, manipulent les animaux.

Dr Vincent Sanvura s’entretient avec Cynthia Bashizi Nabizana.

Suivez l'entretien en cliquant sur le lien.

/sites/default/files/2022-06/130622-p-f-invite_bukavu_dr_vincent_sanvura_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner