Serge Tshibangu : « Il est clair que la MONUSCO continue d’accompagner la force régionale »

Serge Tshibangu, mandataire spécial du président de la République, estime que la MONUSCO reste le partenaire stratégique et même privilégié par rapport aux opérations de la traque des groupes armés que va mener la force régionale des pays membres de l’EAC.

Il l’a affirmé mercredi 22 juin dans une interview accordée à Radio Okapi.  

Le chef de la délégation de la Présidence de la République aux pourparlers de Nairobi revient sur la décision des chefs d’Etats de la Communauté de l'Afrique de l'Est de mettre en place une force régionale neutre pour traquer les forces négatives.  

« La MONUSCO reste le partenaire stratégique et même privilégié par rapport à ces opérations. Il vous souviendra que nous travaillons de manière très étroite avec la MONUSCO dans tout ce qui est processus politique dans le processus de Nairobi. Il est donc clair que dans la partie militaire dans ce processus de Nairobi, la MONUSCO continue d’accompagner la force régionale au niveau de la collaboration, et même au niveau des opérations », a clarifié Serge Tshibangu.   

« On a quand même beaucoup de chances que nous ayons déjà certains pays qui feront partie de la force régionale qui en même temps sont déjà dans la FIB. Je pense par exemple au Kenya et à la Tanzanie », a rappelé M. Tshibangu.   

Il a fait remarquer que la force régionale sera déployée partout où les groupes armés sont actifs :   

« Je pense ici au Nord et Sud-Kivu, à l’Ituri. N’oublions pas le Tanganyika et le Maniema, où nous avons quelques groupes armés qui sont toujours actifs. Ce qui est sûr, c’est qu’avant son déploiement au niveau territorial, il y aura des planifications et des consultations qui seront faites avec les FARDC, avec la MONUSCO, même par rapport aux opérations conjointes qui existent entre les FARDC et les UPDF de l’Ouganda ».

Serge Tshibangu est interrogé par Michel Kifinda Ngoy : 

/sites/default/files/2022-06/09._230622-p-f-kinshasainvitedujoursergetshibangu-00_1.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner