Le Potentiel : « Tshisekedi : « Pas de transaction, ni de compromission pour l’intégrité territoriale »

Revue de presse du vendredi 1er juillet 2022

La célébration du 62eme du 62eme anniversaire de l’indépendance de la RDC a coïncidé avec l’inhumation à Kinshasa de la relique de Patrice Emery Lumumba. L’évènement est à la Une des journaux parus vendredi 1er juillet à Kinshasa.

Le Potentiel note un nouveau ton dans la mobilisation générale de la part du président Félix Tshisekedi, lors de son discours à l’occasion de la célébration, jeudi 30 juin, du 62eme anniversaire de l’indépendance de la RDC.

« Sur un ton quasiment martial, Félix Tshisekedi a dénoncé l’agression du Rwanda agissant sous couvert du mouvement terroriste M23. À ce sujet, le commandant suprême des Forces armées et de la Police nationale congolaise a réitéré son serment constitutionnel, celui de maintenir l’indépendance et l’intégrité territoriale et de sauvegarder l’unité nationale », rapporte le quotidien.

Le chef de l’Etat appelle les Congolais à « considérer l’intégrité de notre territoire comme une question vitale pour laquelle nous n’admettrons ni transaction, ni compromission ».   

La République évoque aussi cet appel solennel à la mobilisation générale lancé par Félix Tshisekedi. « Aussi, tout en appréciant à sa juste valeur le soutien manifeste dont le peuple fait preuve au quotidien à l’endroit des forces de défense et de sécurité, le Président de la République a lancé un appel solennel à la mobilisation générale en vue d’intensifier le soutien populaire sans failles, ‘qui fait tant de bien au moral de nos combattants engagés au front’ », indique le journal.

Félix-Antoine Tshisekedi a rappelé que son pays, renchérit AfricaNews, faisait face à une énième agression de la part du Rwanda, qui agit sous couvert du mouvement terroriste M23 et ce, en violation de tous les accords et traités internationaux.

Pour mettre fin à cette situation, le Président de la République et tout son gouvernement ont résolu d’orienter les efforts « vers le double front diplomatique et militaire. À Nairobi, aucun cahier de charges portant sur l’intégration automatique dans les forces de sécurité ou sur l’amnistie pour des crimes imprescriptibles ne sera accepté ! », poursuit le journal.

Inhumé 61 ans après sa mort

« L'homme du peuple enfin inhumé », titre pour sa part La Tempête des Tropiques, parlant de Patrice Emery Lumumba.

« C’est dans un monument érigé au pied de l’échangeur de Limite que la relique de Lumumba enveloppée du drapeau national a été inhumée, hier Jeudi 30 Juin, en toute intimité familiale. Seuls les présidents Félix Tshisekedi Tshilombo et Denis Sassou Nguesso, ainsi que les enfants de Patrice Emery Lumumba ont assisté à l’enterrement du tout premier Premier ministre de la RDC au mémorial qui porte son nom », rapporte le quotidien.

Le Potentiel abonde dans le même sens : « 61 ans après sa mort, Lumumba a enfin une sépulture en RDC ». C’est le pays tout entier, mieux, tout un continent qui lève finalement le deuil entamé depuis 61 ans, en compagnie de la famille Lumumba. Kinshasa, la capitale de la RDC, devient donc tout un symbole de commémoration de ce digne fils du pays, commente le tabloïd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner