Beni : l'UPDF et les FARDC bombardent des bastions des ADF à Watalinga

Les armées ougandaise et congolaise bombardent, depuis vendredi 1er juillet, les bastions des ADF entre le village Kamango et la rivière Semuliki, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon des usagers de cette route, de fortes détonations ont été entendues tôt ce vendredi matin.

A en croire des sources proches de la coordination des opérations conjointes UPDF-FARDC, ces pilonnages s’inscrivent dans le cadre de la 3è phase des opérations de traque des rebelles ADF.

Elles font également savoir que l’objectif est de déstabiliser ces ADF dans leur nouveau bastion où, ils tentent de se réorganiser ces dernières semaines.

Pour l’instant, aucun bilan n’a été avancé sur ces bombardements.  

En juin dernier, l’ONG Convention pour le respect des droits humains (CRDH)/ antenne d’Irumu avait souhaité que la troisième phase des opérations conjointes FARDC-UPDF anéantisse totalement des ADF pour une paix durable dans cette contrée.

Dans un communiqué de presse, CRDH avait demandé aux deux forces de poursuivre ces rebelles sans relâche jusqu’à leurs derniers retranchements.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner