Lualaba : Gaston Mushid déplore la non-indemnisation des habitants en cas de leur délocalisation au profit d’entreprises minières

 

Le rapporteur de l’assemblée provinciale du Lualaba, Gaston Mushid, note qu’à chaque fois que les entreprises minières délocalisent les occupants d’un espace à exploiter, ces derniers ne sont pas bien rémunérés.

« Chaque fois qu’il y a des problèmes de relocalisation et de délocalisation dans la province du Lualaba, il y a beaucoup d’insatisfaits. On donne de l’argent forfaitairement. Bien sûr, il y a le code minier et le règlement minier qui notent qu’il faut donner 150% de la valeur. Mais quel est le taux et quelle est la mesure applicable pour indemniser ? Ça pose un problème », explique Gaston Mushid.

En fait, le boom minier que connait la province du Lualaba suscite souvent des plaintes au sein de la population quand celle-ci doit être délocalisée ou relocalisée par les sociétés minières qui achètent leurs parcelles ou concessions.

Pour remédier à ce problème, l’assemblée provinciale du Lualaba a voté un édit portant modalités d’indemnisation, de compensation et de réinstallation des communautés affectées par des projets dans cette province.

Gaston Mushid, rapporteur de l’assemblée provinciale du Lualaba et auteur de cette proposition d’édit, est interrogé par Alain Irung :

/sites/default/files/2022-07/09._060722-p-f-kininvitedeputeprovgastonmushid-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner