Nord-Kivu : les députés du grand nord s’inquiètent du retrait des FARDC de certaines positions

Les élus de Beni-Butembo et Lubero ont exprimé au ministre de la Défense, mardi 12 juillet à Kinshasa, leur inquiétude face au retrait des FARDC de certaines positions dans la zone, au profit d’un déploiement de l’armée à Rutshuru dans le cadre des opérations militaires contre la rébellion du M23.

Le caucus des députés de la partie Nord de la province du Nord-Kivu l’ont fait savoir au ministre de la Défense, Gilbert Kabanda, lors des discussions axées sur la dégradation de la situation sécuritaire dans la région.

Cette situation justifierait ces derniers jours la multiplication des attaques ADF dans certaines agglomérations de Beni.

« Nous avons déploré le fait d’avoir dégarni les positions militaires de Beni au profit de Rutshuru et Bunagana. Ce qui permet aux ADF et à leurs complices de se mouvoir aisément comme ; on a pu le constater à Bulongo et Lume, il y a quelques jours. Nous avons aussi déploré le déploiement fantaisiste de certaines unités et certains commandants des FARDC surtout sur l’axe routier Beni-Kasindi », a indiqué l’un de ces élus, Grégoire Kiro Tsongo.

Ces députés ont également sollicité l’ouverture d’un camp d’entrainement militaire :

« Nous avons aussi demandé l’ouverture des camps d'entraînement de l’armée dans la contrée pour former les jeunes qui souhaitent participer à la sécurisation de leur milieu.  Il faut dire que le problème est assez sérieux car la nuit dernière la ville de Beni a été attaqué par le quartier de Paida. Donc, il se pose des problèmes sécuritaires très sérieux et il faut en trouver des solutions. »

  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner