Goma : l’ONG CNJC-RDC s’oppose aux attaques contre la MONUSCO

La Coordination nationale des jeunes intercommunautaires de la RDC (CNJC-RDC) réagit aux diverses déclarations qui ont été faites par des hommes politiques et mouvements citoyens appelant la population à manifester contre la MONUSCO. Dans une déclaration faite ce dimanche 24 juillet, son coordonnateur national dit non à ces messages susceptibles d’inciter la population à s’attaquer aux installations de la mission onusienne ou à son parc automobile.

Rien ne justifie ces actes d’autant que la MONUSCO est en train de se retirer progressivement de la RDC, selon le coordonnateur national de la CNJC, Benjamin Mushunganya. Il demande ainsi à la population de ne pas céder à la manipulation politicienne :

« Nous sommes dans un état de siège au Nord-Kivu. Et c’est ne pas le moment d’appeler la population d’aller s’attaquer ou de faire de contre manifestations à la MONUSCO. Et Nous en appelons la population de Goma de ne pas céder aux discours politiciennes et populistes. Et je rappelle à la population qu’il a déjà ce processus qui est en cours. Puisque la MONUSCO était à Tshopo, à Kalemie et dans la province de Haut-Katanga, pour le moment ils ne sont plus là. »

Benjamin Mushunganya pense que le moment n’est pas opportun dans la mesure où le Nord-Kivu est placé en état de siège.

« Je pense bientôt là, il y aura un retrait définitif des forces onusiennes. Ce n’est pas le moment que nous puissions instrumentaliser la population et nous sommes fatigué avec ça. Nous devons tous se mettre comme un seul homme et combattre l’ennemi qui nous endeuille chaque jour et qui planifie comment violer nos mamans et comment tué nos frères », a-t-il poursuivi.

Des femmes leaders ont fustigé, vendredi 22 juillet, la passivité de la communauté internationale face à la montée des conflits armés au Nord-Kivu et en Ituri. Pour exprimer leur mécontentement, elles ont organisé un sit-in devant le bureau de la MONUSCO à Goma (Nord-Kivu), où elles ont déposé leur memo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner