Butembo : un casque bleu et deux policiers de l’ONU tués (MONUSCO)

Un casque bleu et deux membres de la police des Nations unies ont été tués ce mardi 26 juillet à Butembo, dans le Nord-Kivu, au cours d’une attaque de la base de la MONUSCO dans cette ville. Un autre a été grièvement blessé, annonce la mission onusienne dans un communiqué. 

« Des assaillants ont violemment arraché des armes à des éléments de la Police nationale congolaise et tiré à bout portant sur nos forces de maintien de la paix », explique le communiqué. 

Elle condamne fermement cette attaque que rien ne justifie.  

Elle rappelle que ses bases et installations sont inviolables en vertu de l'Accord sur le statut des Forces entre les Nations unies et le Gouvernement de la République démocratique du Congo (SOFA), ainsi que la Convention sur les privilèges et immunités des Nations unies. La Mission rappelle à cet égard que les attaques contre son personnel, ses installations et opérations constituent des crimes de guerres susceptibles de procédures devant les juridictions internationales.

La MONUSCO salue par ailleurs le professionnalisme et la maîtrise des soldats de la paix qui ont, à chacune de leurs interventions, évité des bains de sang. 

Elle s'engage à coopérer avec les autorités compétentes dans toute enquête que celles-ci voudront bien diligenter pour établir les faits. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner