RDC : l’UNICEF alerte contre l’instrumentalisation des enfants à des fins politiques

L’UNICEF a appelé, mercredi 27 juillet, les parents, les autorités locales ainsi que les représentants de la société civile à protéger les enfants contre toute manipulation.

Le représentant de cette agence du système de l’ONU en RDC, Grant Leaity a lancé cet appel dans un communiqué au lendemain des manifestations des jeunes contre la MONUSCO.

« L’UNICEF condamne l’instrumentalisation des enfants à des fins politiques et appelle les autorités, les membres de la société civile et les parents à garder les enfants à l’abri des manifestations afin de les protéger », a déclaré Grant Leaity, Représentant de l’UNICEF en RDC.

L’UNICEF a également rappelé que l’utilisation des enfants constitue une violation grave de leurs droits et peut leur faire courir des risques élevés.

En juin dernier, cette agence de l’ONU avait lancé la campagne « Chaque enfant a droit d’aller à l’école et d’avoir un enseignement de qualité ». 

Cette activité d’une année se propose de pérenniser la gratuité de l’enseignement et promouvoir la qualité de l’éducation malgré les effectifs pléthoriques dans les écoles publiques.

Au lancement de cette campagne, la chargée du secteur de l’éducation à l’UNICEF, Sylvia Testa avait indiqué qu’environ « 4 millions d’enfants sont encore en dehors de l’école » en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner