Kindu: le tenancier d’une pharmacie abattu à Alunguli

Les bandits armés non autrement identifiés ont abattu, jeudi 28 juillet, le tenancier d’une pharmacie, dans la commune d’Alunguli, à Kindu (Maniema).

Selon des témoins, ce drame est survenu aux environs de 4 heures.

Ce meurtre a affligé le député Rubin Rashidi qui invite l'autorité provinciale à s'investir plus dans la sécurisation des personnes et de leurs biens.

« Nous avons un sérieux problème d’insécurité. Il n’y a pas longtemps, nous avons trouvé des gens dans un hôtel avec des armes et munitions. On les arrêtés à peu près 4 et d’autres ont pris fuite mais ces gens-là, on ne les a jamais présentés devant la justice », s’est-il plaint.

Cet élu de la ville de Kindu regrette que la plupart des hommes armés arrêtés ne soient pas jugés en flagrance en vue de dissuader les autres :

« Il y a trois jours où, d’autres bandits armés ont été arrêtés dans la commune de Kasuku. Mais jusqu’aujourd’hui il n’y a toujours pas d’audiences en flagrance organisées. Mais, pourquoi tous ces gens arrêtés avec les armes ne sont pas présentés en public pour les juger. Ça va donner des leçons aux gens ».

Porté en terre le même jeudi, la victime a laissé derrière lui une veuve et 7 Orphelins.

La semaine dernière, le sénateur Gérôme Bikenge avait interpellé le gouvernement provincial du Maniema face à la montée de l’insécurité dans cette province. 

Face à « l’inaction du gouvernement », des cas de lynchages deviennent récurrents, avait-il déploré.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner