Ituri : la CODECO soustrait une dizaine de ses miliciens prévenus de la justice

La CODECO a soustrait, vendredi 29 juillet, une dizaine de ses miliciens de mains des policiers, au village Bambou (Ituri).

 

Selon des sources locales, le camion qui ramenait ces prévenus de la cité de Mongwalu à la prison centrale de Bunia est tombé dans une embuscade de la CODFECO.

 

Les responsables de cette milice ont demandé aux policiers qui assuraient la garde de ces prévenus de continuer le voyage sur Bunia avec leurs compagnons.

 

D’après l’un des rescapés, le bourgmestre de la commune de Mongwalu, Jean-Pierre Bikilisende, ces miliciens sont également restés avec plusieurs autres biens de valeur avant de libérer ce camion.

 

Les responsables de la CODECO disent avoir agi ainsi au nom du processus de paix en cours initié par les autorités du pays, a rapporté le bourgmestre de la communale de Mongwalu.

 

Mais pour la société locale, cet incident est arrivé à la suite du manque d’une juridiction compétente de juger ces miliciens sur place à Mongwalu.

 

Ces miliciens prévenus parmi lesquels il y avait une femme, étaient poursuivis entre autres pour viol et vols armé.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner