Sud-Kivu : reprise du trafic à la frontière entre la RDC et le Rwanda à Kamanyola

 

Le trafic a repris, jeudi 4 août, à la frontière entre les villages Kamanyola et Bugarama à la frontière de la RDC et le Rwanda.

Cela, après une vite tension due à une confusion autour du contrôle des colis par les services rwandais des migrations.

Un chauffeur congolais arrêté a été libéré par le Rwanda après avoir été soupçonné de faire traverser frauduleusement des colis.

« L’incident qui s’est passé à la frontière était causé par un chauffeur congolais de taxi-Bus qui fait souvent Kamanyola-Bukavu en passant par le Rwanda. Il commençait à prendre certains colis des Rwandais à partir de Bukavu par fraude et les laisser en cours de route en arrivant à la frontière avec la voiture sans colis. Autant de fois que les services frontaliers rwandais le voient à la frontière sans colis, ils l’ont interpelé et il a été arrêté pendant une semaine au Rwanda, il est déjà relâché et il est ici à Kamanyola », a expliqué la présidente des associations de petits commerçants transfrontaliers, Jeannette Ciangazi.

C’est ainsi que les services de douane ont pris la décision que tout chauffeur qui passe par cette frontière soit muni d’un manifeste des colis marchandises, en dehors du manifeste des passagers.

Mais ils ont pris cette décision sans informé tous ceux qui fréquentent ce poste frontalier.

C’est ainsi que les premiers arrivés à la frontière mercredi étaient surpris par cette décision et voulaient protester.

Quelques minutes après, la circulation a repris jusque ce matin.

Les services migratoires congolais et rwandais se sont rencontrés et ont harmonisé les vues autour du manifeste des passagers et leurs colis à ce poste frontalier.

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner