Rapport de l’ONU sur la RDC : le gouvernement insiste sur l’examen de ce document au Conseil de sécurité

 
Le gouvernement congolais a appelé, mardi 9 août, le Conseil de sécurité à examiner le rapport des experts de l’ONU sur le soutient du Rwanda au M23.

Le vice-Premier et ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a réitéré cet appel à l’arrivée du secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken à Kinshasa.

« Nous avons une expérience malheureuse. Le rapport mapping qui a été déposé, je crois maintenant ça va faire une dizaine d'années à peu près, n'a pas été examiné. On en parle, mais bon, on ne sait même pas finalement ce qu’est-ce qu'on en fera un jour. Nous demandons et nous l'avons dit, que le Conseil de sécurité d'abord publie le rapport [NDLR : des experts de l’Onu sur la RDC] dans son intégralité, y compris les pièces à conviction et ensuite l'examine et en tire des conséquences », a-t-il recommandé.

Sur ce, a indiqué le chef de la diplomatie congolaise, la RDC a écrit au président du Conseil de sécurité et à la commission de l’Union africaine (UA).

Christophe Lutundula a également fait savoir que le gouvernement congolais, sous l'autorité du chef de l'État, a mis le cap sur l'examen de ce rapport et sa mise à contribution.

« C'est très important. Sa mise à contribution par tous les intervenants bilatéraux et multilatéraux afin de lever le voile de certaines zones d'ombre qui ont été créées délibérément et trouver une solution durable, c'est à dire en fait le rapport, c'est le diagnostic qui doit nous permettre de trouver des médicaments qu’il faut », a poursuivi le ministre congolais des Affaires étrangères.

Ce rapport ayant fuité dans la presse accuse le Rwanda de soutenir la rébellion du M23 en guerre, depuis quelques mois, contre les FARDC dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner