Nord-Kivu : détérioration de la sécurité depuis l’évasion des détenus de la prison de Butembo (Députés)

 

Les élus du territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu alertent sur la détérioration de la situation sécuritaire à la suite de l’évasion massive des détenus de la prison de Kakwangura de Butembo, parmi lesquels on trouve des criminels et des ADF.

Ces élus demandent au gouvernement de « prendre cette menace au sérieux » car elle plane sur presque toute la province du Nord-Kivu, mais aussi sur les provinces voisines.

« Si on ne prend pas les choses au sérieux, les ADF risquent d’être très dangereux dans les jours à venir. Car, à l’allure où vont les choses, nous risquons d’avoir en face de nous un ennemi bien outillé, bien équipé et difficile à vaincre ; un ennemi qui pourra élargir sa menace dans la Tshopo, le Haut-Uele. Malheureusement, dans ce pays, la RDC, la priorité semble être ailleurs, loin de l’essentiel », a alerté  le député Emile Saidi Balikwisha.

Selon lui, avec les prisonniers libérés lors de l’attaque de la prison de Kakwangura, mais aussi le recrutement de masse fait par ces ADF dans la ville de Butembo, les zones de Lubero, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru sont en danger.

« Et il faut que le gouvernement de la République démocratique du Congo et tous ses partenaires adoptent leurs stratégies de riposte à la taille de la menace. On ne peut pas combattre l’ennemi avec une même méthode durant plus de deux décennies sans aucun résultat positif quand même. Agissons maintenant ! Ces rebelles, les ADF que nous semblons minimiser aujourd’hui, deviendront plus dangereux demain et il faut les frapper avant qu’ils ne se modernisent ou prennent une autre allure », ajoute Emile Saidi Balikwisha.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner